Actualités

Le confort, on peut aussi l’avoir au stade

Le confort, on peut aussi l’avoir au stade

Le parisien, Novembre 2014

« Devant la télé, le confort que l’on a, on peut aussi l’avoir au stade, au coeur de l’événement », assure Christophe Carniel. C’est parce qu’il est un fondu de sports que ce quadragénaire, qui devrait être présent régulièrement au Tremplin à partir de 2016, a lancé en début d’année son application baptisée VoGo Sport.

Le principe ? Au sein d’une enceinte sportive, le spectateur a accès sur son téléphone portable ou sur sa tablette à de multiples services à partir des caméras qui filment la rencontre : ralenti, retour en arrière, suivi des matchs sur les autres terrains… De quoi soulager le supporter d’un match de football gêné par un spectateur au moment d’un but. « Nous avons déjà testé l’application cette année à Roland-Garros, et le bilan est très satisfaisant », se félicite Christophe Carniel. Sa société a notamment signé un accord de partenariat avec la Fédération française de judo.

L’application VoGo Sport, qui devrait selon son fondateur se décliner dans de nombreux domaines comme l’opéra, est accessible gratuitement par les utilisateurs : Christophe Carniel et son équipe sont rémunérés par les organisateurs d’événements sportifs qui proposent le service. « Comme les caméras ne sont pas les nôtres, cela représente très peu de frais », admet le chef d’entreprise. Les spectateurs du match de boxe de Jean-Marc Mormeck le 5 décembre à Issy-les-Moulineaux (Hauts-de-Seine) seront les prochains à expérimenter ce nouveau service.